top of page
  • Photo du rédacteurunptitgrainde

>>Atelier #6 : Auxiliaire du Jardin

Auray Quiberon Terre Atlantique





Avril 2024


Samedi 6 avril a eu lieu notre 6ème rencontre au Jardin de Césarine à Carnac.

   Ce matin, l'atelier était animé par Audrey Marcais de la Ligue de Protection des Oiseaux (L. P. O.). Depuis quelques années, la L. P. O. a souhaité étendre ses animations et faire un lien de l'oiseau à la biodiversité nécessaire à leur bien-être.

   J'ai laissé ma place à Audrey pour vous parler des insectes, des méthodes et des milieux qu'ils aiment retrouver pour se protéger du froid ou des prédateurs, se reproduire, couver, ...

  Nous passons du moustiques à la coccinelle aux hérissons en passant par les batraciens.

  Nous avons fait un petit tour du jardin de Césarine et avons observé l'Hôtel à Insectes. Il est intéressant de noter que la création et l'installation de ce type de structure multi-accueil va favoriser l'installation de proies et de prédateurs.

C'est malheureux à dire mais chacun-e chez soi et la biodiversité sera bien gardée.

  Pour stimuler l’arrivée d’insectes dans notre jardin, pensons tout d’abord à leur offrir un environnement propice avec des zones de fortes densité végétale et une diversité de milieux.

  Après avoir fait cela, vous pouvez installer du bois mort, des tiges suspendus, des petits abris couvert de végétales (mousses, lierre, branchages, ...). Et tout cela avec des matériaux naturels.

  Cela rejoins les haies sèches, les mûrs de pierres sèches et autres structures que nous avions vu dans nos précédents ateliers. Ces quelques structures disséminées dans le jardin apporte une curiosité et une manière ludique d'aborder le sujet.

  Audrey nous a proposé de créer divers aménagements. 


>>Fagots de bambou et bûche percée


   L'osmie est une abeille sauvage, solitaire qui pond ses œufs dans des tiges creuses ou des buches percées de trous.

  Les coccinelles, les chrysopes, ... peuvent s'y réfugier également mais pas en même temps. 1er arrivé - 1er servi! D'où l'intérêt d'en disposer un peu partout et en hauteur.


>>Pots retournés remplis de foin


  Attirera les perces-oreilles qui aiment déguster les larves d'insectes, les oeufs de limaces, de pucerons et les autres indésirables de nos jardins et potagers.

  Attention cependant car ils aiment également la matière organique en décomposition, les pousses tendres de feuilles de fleurs et de légumes.

  Proposons leur une bonne dose de chaque pour leur régime alimentaire.


>>Abri à hérisson


  Disposez une cagette à bords hauts retournées et installez dessus des branches, du lierre, de la mousse qui protègera les hérissons pendant l'hiver.

  Une encoche pour la porte et le tour est joué.



>>Bombe à graines


Une occasion de réaliser de la patouille avec les enfants car semer à la volée peut très bien se faire également.

  Audrey nous a concocté une recette

-d'argile verte pour tenir la bombe en séchant et qui se décomposera doucement avec la pluie.

-de terre pour faire germer les graines

-de graines de fleurs mellifères et vivaces


>>Focus sur le Buddléia


  Et oui cet arbre que l'on appel communément "Arbre à papillons" autour duquel on apprécie la venue des papillons et autres insectes pollinisateurs porte assez mal son surnom.

  En France, l'arbre est considéré comme invasif et donc potentiellement nuisible à la biodiversité. Son nectar nourrit les papillons mais pas les chenilles des papillons qui deviennent donc faibles et des proies. Cet aliment est apprécié par les insectes mais il ne leur apporte aucun élément nutritif.

 L'envahissement par le buddleia a pour conséquences la diminution de la population des papillons par les espèces qui se nourrissent de leurs chenilles.

  "Le buddléia peut former rapidement des peuplements monospécifiques denses qui peuvent exclure localement d’autres espèces. Il pose un réel problème dans certaines ripisylves (blocage de la régénération naturelle dans les forêts riveraines, concurrence avec les formations pionnières à saules et peupliers, risque de disparition d’espèces endémiques de lits de torrents par modification du milieu et compétition)" ("Guide des plantes invasives" G. Fried 2012 ; FCBN, 2010).


Σχόλια


1er_marché_Carnac_-_Copie.jpg
Marchés
Livraisons

Pl. de la Chapelle Carnac

Kergo

Ploemel

Mercredi :   

   .8h30-12h30-- Marché Ste Anne d'Auray

   .16h30-19h -- Ferme Keruzerh Locoal-Mendon

Jeudi :  

  .8h30 - 12h30 -- Marché Crach

>Livraisons

Mardi :

  .Asso A Petits Pas Brec'h

Vendredi :                                .Déclic Local Plouharnel

  .Ferme de Kéruzerh Locoal Mendon

  .Maison Saget Carnac

Remorque et Boutique en bois.jpg
Informations

Pl. de la Chapelle Carnac

Kergo

Ploemel

>> 2023 :

 "Le défi Jardin Zéro Déchet" commencera le 14 octobre. Cliquez pour en savoir+

                .......................

  Et les Ateliers Zéro Déchet sur réservation

Informations & Réservations

  06 83 15 84 05

  unptitgrainde@outlook.fr

Choisissez, commandez puis récupérez

Critère n°1 :Des lieux de culture et de productions au plus local.  

Critère n°2 : Des artisans et des producteurs éco-responsables. 

Critère n°3 : Des fournisseurs sociaux et solidaires 

ACTUALITES

Ici, on n'a pas qu'un grain!

Copie de Logo Rogné.jpg
bottom of page